Twitter Facebook Youtube


LIST OF POSTAL INDICATORS
S/N Indicator Field/Category Indicator Definition Purpose of Indicator
1Réseau de téléphonie fixeabonnements à la téléphonie fixeLes abonnements à la téléphonie fixe correspondent à la somme du nombre de lignes téléphoniques fixes analogiques actives, des abonnements au protocole IP (VoIP), des abonnements à la boucle locale radio (BLR), des équivalents en canaux téléphoniques pour le RNIS et des publiphones fixes. Cet indicateur était anciennement dénommé « Ligne téléphonique principale en service ».
2Réseau de téléphonie fixepourcentage d'abonnements au service téléphonique fixe résidentielLe pourcentage d'abonnements au service téléphonique fixe résidentiel correspond au pourcentage obtenu en divisant le nombre de lignes téléphoniques fixes actives desservant les ménages (c'est-à-dire les lignes qui ne sont pas utilisées par les entreprises, les services publics ou à d'autres fins professionnelles ou encore comme postes téléphoniques publics) par le nombre d'abonnements téléphoniques fixes (indicateur 2), et en multipliant le résultat par 100. Par ménage, on entend une ou plusieurs personnes, ayant ou non des liens de parenté, partageant un logement et leurs courses alimentaires. Les abonnements actifs incluent tous les abonnements à postpaiement et à prépaiement qui ont enregistré une activité au cours des trois derniers mois.
3Réseau de téléphonie fixeAbonnements à la téléphonie fixe pour 100 habitantsCet indicateur est divisé par la population et multiplié par 100 pour déduire le nombre de lignes téléphoniques fixes pour 100 habitants
4Réseau de téléphonie fixeAbonnements à l'Internet fixe (filaire) à large bandeLes abonnements à l'Internet fixe (filaire) à large bande, par débit, désignent le nombre d'abonnements au large bande fixe (filaire) pour l'accès à Internet public (indicateur 19b), répartis suivants la vitesse de téléchargement déclarée. Cet indicateur peut être détaillé comme suit: Indicateur 21a: abonnements de 256 kbit/s à moins de 2 Mbit/s (4213_256to2) Il désigne tous les abonnements à l'Internet fixe (filaire) large bande dont le débit descendant déclaré est supérieur ou égal à 256 kbit/s et inférieur à 2 Mbit/s. Indicateur 21b: abonnements de 2 Mbit/s à moins de 10 Mbit/s (4213_2to10) Il désigne tous les abonnements à l'Internet fixe (filaire) large bande dont le débit descendant déclaré est supérieur ou égal à 2 Mbit/s et inférieur à 10 Mbit/s. Indicateur 21c: abonnements, égal ou supérieur à 10 Mbit/s (4213_G10) Il désigne tous les abonnements à l'Internet fixe (filaire) large bande dont le débit descendant déclaré est supérieur ou égal à 10 Mbit/s. Indicateur 21d: abonnements de 10 Mbit/s à moins de 100 Mbit/s (4213_10to100) Il désigne tous les abonnements à l'Internet fixe (filaire) large bande dont le débit descendant déclaré est supérieur ou égal à 10 Mbit/s et inférieur à 100 Mbit/s. Indicateur 21e: abonnements de 100 Mbit/s à moins de 1 Gbit/s (4213_100to1G) Il désigne tous les abonnements à l'Internet fixe (filaire) large bande dont le débit descendant déclaré est supérieur ou égal à 100 Mbit/s et inférieur à 1 Gbit/s. Indicateur 21f: abonnements, plus de 1 Gbit/s (4213_G1Gb) Il désigne tous les abonnements à l'Internet fixe (filaire) large bande dont le débit descendant déclaré est supérieur ou égal à 1 Gbit/s.
5Réseau de téléphonie fixeAbonnements au large bande fixe (filaire) par 100 habitants.Cet indicateur peut être divisé par la population et multiplié par 100 pour obtenir les abonnements au large bande fixe (filaire) par 100 habitants.
6Réseau de téléphonie fixePourcentage de localités ayant un service téléphoniqueLe pourcentage de localités ayant un service téléphonique correspond au pourcentage de localités ayant un service téléphonique fixe et/ou mobile. Pour plus d'utilité, il faudrait indiquer le nombre total de localités ainsi que le nombre d'habitants des localités desservies. Disposer de services téléphoniques signifie que les habitants de la localité considérée ont la possibilité d'émettre et de recevoir des appels téléphoniques à partir cette localité. La notion de services téléphoniques englobe les installations publiques et/ou les services d'abonnement disponibles sur demande. Par localité on entend une agglomération de population distincte vivant dans des immeubles voisins qui: a) constituent une zone construite continue dont les rues ont une structure facilement reconnaissable; ou b) bien que ne faisant pas partie d'une telle zone construite, constituent un ensemble auquel est spécifiquement lié un nom de lieu reconnu au niveau local; ou c) bien que n'entrant pas dans les deux catégories précédentes, constituent un ensemble de bâtiments dont aucun des éléments n'est séparé de plus de 200 mètres de son plus proche voisin
7Réseau de téléphonie fixelignes téléphoniques fixes analogiquesLes lignes téléphoniques fixes analogiques correspondent au nombre de lignes qui relient l'équipement terminal de l'abonné au RTPC et qui disposent d'un accès individualisé dans l'équipement de commutation téléphonique. Elles incluent l'ensemble des lignes à postpaiement et les lignes à prépaiement ayant enregistré une activité au cours des trois derniers mois. Ce terme est synonyme de « poste principal » et « ligne directe de central » (DEL), termes couramment utilisés dans les documents relatifs aux télécommunications.
8Réseau de téléphonie fixeabonnements au protocole VoIPLes abonnements au protocole VoIP correspondent au nombre d'abonnements téléphoniques fixes utilisant le Protocole de transmission de la voix par Internet (VoIP). Il est également désigné par le terme « téléphonie large bande » (VoB), et inclut les abonnements VoIP routés par ligne fixe hertzienne, par DSL, par câble, par fibre optique et par d'autres platesformes Internet fixes large bande fournissant des services de téléphonie fixe au moyen de l'IP. Il exclut les applications VoIP par logiciels (par exemple, VoIP avec Skype utilisant la communication d'ordinateur à ordinateur ou la communication d'ordinateur à téléphone). Les abonnements VoIP qui ne prévoient pas de redevance mensuelle ne doivent être comptabilisés que s'ils ont généré du trafic entrant ou sortant au cours des trois derniers mois.
9Réseau de téléphonie fixepourcentage d'abonnements téléphoniques fixes en zones urbainesLe pourcentage d'abonnements téléphoniques fixes en zones urbaines correspond au pourcentage obtenu en divisant le nombre d'abonnements téléphoniques fixes en zones urbaines par le nombre d'abonnements téléphoniques fixes (indicateur 2) dans le pays, et en multipliant le résultat par 100. La définition du terme « urbain » utilisée par le pays devrait être indiquée.
10Réseau de téléphonie fixeNuméros fixes portésLes numéros fixes portés correspondent au nombre de transactions de portage réalisées pour des numéros fixes à l'intérieur du réseau de lignes de téléphonie fixe au cours de l'année de référence.
11Réseau de téléphonie fixeAbonnements au RNIS à débit de baseLes abonnements au RNIS correspondent au nombre d'abonnements au réseau numérique à intégration de services (RNIS). On peut faire une distinction entre le service avec interface à débit de base et le service assuré au débit primaire (Rec. UIT-T I.420). Il correspond au nombre d'abonnements au service RNIS avec interface à débit de base. Un RNIS est déployé sur le RTPC pour fournir des services de téléphonie numérique et de transmission de données. Le RNIS est composé de « canaux B » de 64 kbit/s chacun. Les abonnements résidentiels et professionnels doivent être inclus.
12Réseau de téléphonie fixeAbonnements au RNIS à débit primaireLes abonnements au RNIS correspondent au nombre d'abonnements au réseau numérique à intégration de services (RNIS). On peut faire une distinction entre le service avec interface à débit de base et le service assuré au débit primaire (Rec. UIT-T I.420). Il correspond au nombre d'abonnements au service RNIS avec interface à débit primaire. Un RNIS est déployé sur le RTPC pour fournir des services de téléphonie numérique et de transmission de données. Le RNIS est composé de « canaux B » de 64 kbit/s chacun. Les abonnements résidentiels et professionnels doivent être inclus.
13Réseau cellulaire mobileAbonnements au service de téléphonie mobile cellulaireLes abonnements au service de téléphonie mobile cellulaire correspondent au nombre d'abonnements à un service téléphonique mobile public qui fournit un accès au RTPC en utilisant une technologie cellulaire. Cet indicateur inclut et est réparti entre le nombre d'abonnements à postpaiement et le nombre de comptes prépayés actifs (c'est-à-dire ceux qui ont été utilisés au cours des trois derniers mois). Cet indicateur s'applique à tous les abonnements mobiles cellulaires qui offrent des communications vocales. Il exclut les abonnements par carte de transmission de données ou par modem USB, les abonnements aux services publics de données mobiles, aux services de radiocommunications privées mobiles multivoies, aux services télépoint, aux services de radiomessagerie ou aux services de télémesure. Les abonnements mobiles cellulaires peuvent être classés par type de contrat, comme suit: Indicateur 11a: abonnement à la téléphonie mobile cellulaire par carte prépayée (i271p) Il s'agit du nombre total d'abonnements à la téléphonie mobile cellulaire utilisant des rechargements prépayés. Au lieu de constituer un abonnement mensuel fixe, ces abonnements permettent d'acheter des tranches horaires de temps d'utilisation. Seuls les abonnements actifs doivent être comptabilisés (ceux utilisés au moins une fois au cours des trois derniers mois, pour passer ou recevoir un appel ou pour une activité non vocale comme l'envoi ou la lecture de SMS ou l'accès à Internet). Indicateur 11b: abonnements à la téléphonie mobile cellulaire par postpaiement Il s'agit du nombre total d'abonnements à la téléphonie mobile cellulaire pour lesquels la facture est adressée aux abonnés après leur utilisation des services mobiles, à la fin de chaque mois. Le service postpayé est fourni sur la base d'un accord préalable conclu avec un opérateur de réseau mobile cellulaire. Habituellement, le contrat d'abonné précise une limite ou un crédit accordé en minutes, messages textes, etc. Un taux forfaitaire sera appliqué à l'abonné pour toute utilisation inférieure ou égale au crédit. Toute utilisation au-delà du seuil déclenche une facturation complémentaire. En théorie, un abonné dans ce cas n'a aucune limite d'utilisation des services mobiles et, par conséquent, dispose d'un crédit illimité.
14Réseau cellulaire mobileAbonnements aux services de téléphonie mobile cellulaire par 100 habitantsCet indicateur est divisé par la population et multiplié par 100
15Réseau cellulaire mobileAbonnements au large bande mobileLes abonnements pour les systèmes mobiles à large bande correspondent à la somme des abonnements au large bande mobile ordinaire et des abonnements au large bande mobile dédié utilisés pour accéder à l'Internet public. Il couvre les abonnés réels et non les abonnés potentiels, même si ces derniers peuvent disposer d'appareils mobiles large bande
16Réseau cellulaire mobileNombre d'abonnements pour système mobile large bande pour 100 habitantsCet indicateur est divisé par la population et multiplié par 100
17Réseau cellulaire mobilePourcentage de la population couverte par un réseau mobile cellulaireLe pourcentage de la population couverte par un réseau mobile cellulaire mesure le pourcentage d'habitants qui sont desservis par un signal mobile cellulaire, qu'ils soient abonnés ou non au service. Pour calculer ce pourcentage, on divise le nombre d'habitants desservis par un signal mobile cellulaire par la population totale et l'on multiplie le résultat par 100.
18Réseau cellulaire mobileAbonnements au service de téléphonie mobile cellulaire, par vitesse d'accès aux donnéesSi certains pays utilisent une définition différente du large bande, cela doit être précisé dans une note. Cet indicateur se rapporte à la capacité théorique des abonnés d'utiliser des services mobiles de transmission de données haut débit et bas débit, plutôt qu'au nombre d'utilisateurs actifs de ces services. En fonction de la méthodologie utilisée dans le pays, l'indicateur 12b peut correspondre au nombre d'abonnés équipés d'un téléphone mobile large bande ou de cartes de transmission de données, ou aux abonnements à des réseaux mobiles capables de fournir une connexion large bande, que l'utilisateur utilise ou non le réseau pour accéder à Internet. Par contre, l'indicateur 25a (Abonnements au service mobile large bande standard) mesure les abonnements qui utilisent activement la technologie mobile large bande pour accéder à Internet. Les abonnements résidentiels et professionnels doivent être inclus.
19Réseau cellulaire mobilePourcentage de la population couverte par au moins un réseau mobile 3GLe pourcentage de la population couverte par au moins un réseau mobile 3G correspond au pourcentage d'habitants qui sont desservis par un signal mobile cellulaire de troisième génération au moins, qu'ils soient abonnés ou non au service. Pour calculer ce pourcentage, on divise le nombre d'habitants desservis par un signal mobile cellulaire de troisième génération au moins par la population totale et on multiplie le résultat par 100.
20Réseau cellulaire mobilenuméros mobiles cellulaires portésLes numéros mobiles cellulaires portés correspondent au nombre de transactions de portage de numéro mobile réalisées pendant l'année de référence. Cet indicateur se réfère à la possibilité pour les abonnés à la téléphonie mobile cellulaire de conserver leur numéro de téléphone lorsqu'ils changent de fournisseur de services. En d'autres termes, il se réfère au nombre de transactions au cours desquelles des numéros de téléphone mobile cellulaire ont été transférés d'un opérateur mobile cellulaire vers un autre opérateur, pour les utilisateurs qui changent d'opérateur et demandent à conserver le même numéro de téléphone. Ces données doivent tenir compte des transactions de portage effectives qui ont été réalisées et non des transactions en instance. Les données désignent le nombre de numéros de téléphone mobile qui ont été portés pendant l'année et non le cumul du nombre de transactions de portage. Cet indicateur inclut le portage au sein du réseau mobile cellulaire. Il exclut le portage de numéros fixes, le portage de numéros de fixe vers un réseau mobile cellulaire et le portage de numéros de mobile cellulaire vers un réseau téléphonique fixe.
21Réseau cellulaire mobilePourcentage du territoire couvert par le réseau mobile cellulaireLe pourcentage du territoire couvert par le réseau mobile cellulaire correspond à la couverture mobile cellulaire totale du territoire exprimée en pourcentage. Pour obtenir ce pourcentage, on divise le territoire couvert par un signal mobile cellulaire par la totalité du territoire, et on multiplie le résultat par 100. (RNIS). On peut faire une distinction entre le service avec interface à débit de base et le service assuré au débit primaire (Rec. UIT-T I.420). Il correspond au nombre d'abonnements au service RNIS avec interface à débit primaire. Un RNIS est déployé sur le RTPC pour fournir des services de téléphonie numérique et de transmission de données. Le RNIS est composé de « canaux B » de 64 kbit/s chacun. Les abonnements résidentiels et professionnels doivent être inclus.
22InternetAbonnements à l'Internet fixe (filaire)Les abonnements à l'Internet fixe (filaire) désignent le nombre d'abonnements actifs à l'Internet fixe (filaire) à débit inférieur à 256 kbit/s (comme les abonnements par connexion téléphonique et les autres abonnements à l'Internet fixe bas débit) et le total des abonnements à l'Internet fixe (filaire) à large bande
23InternetNombre d'internautesLe nombre estimé d' utilisateurs de l'Internet sur ​​la population totale . Cela comprend ceux qui utilisent l' Internet à partir de tout appareil ( y compris les téléphones mobiles ) au cours des 12 derniers mois . Un nombre croissant de pays mesurent ce enquêtes auprès des ménages . Dans les pays où les enquêtes sur les ménages sont disponibles , cette estimation doit correspondre au nombre estimé dérivé du pourcentage d'utilisateurs d' Internet ont été recueillies . ( Si l' enquête porte sur le pourcentage de la population pour un certain groupe d'âge (par exemple , vieux 15-74 ans , le nombre estimé d' utilisateurs de l'Internet devrait être calculé à l'aide de ce pourcentage, et note indiquant la portée et la couverture de l'enquête devrait être fournie ) . Dans les situations où les enquêtes ne sont pas disponibles , une estimation peut être obtenue sur la base du nombre d' abonnements à Internet .
24InternetLargeur de bande Internet internationale, en Mbit/sLa largeur de bande Internet internationale mesure la capacité totale de largeur de bande Internet internationale utilisée, en mégabits par seconde (Mbit/s). Elle correspond à la somme de la capacité utilisée par tous les centres Internet (lieux où le trafic Internet est échangé) offrant des services internationaux large bande. Si la capacité est asymétrique [c'est-à-dire que la capacité de réception (liaison descendante) est plus grande que la capacité d'émission (liaison montante)], la capacité de réception (liaison descendante) devrait être indiquée.
25InternetBande passante Internet internationale ( bps ) par utilisateur InternetCalculé en divisant le nombre de la bande passante Internet internationale par le nombre d'utilisateurs d'Internet .
26InternetPourcentage de personnes utilisant l'InternetPourcentage de personnes utilisant l'Internet
27InternetPourcentage internautes de sexe fémininPart des femmes dans le nombre estimé d'utilisateurs d'Internet . Il est calculé en divisant le nombre d' internautes de sexe féminin par le nombre total d'utilisateurs d'Internet et multiplié par 100 .
28Internetlargeur de bande Internet nationale, en Mbit/sLa largeur de bande Internet nationale désigne la capacité totale utilisée de la largeur de bande Internet nationale, en mégabits par seconde (Mbit/s). Cet indicateur désigne la capacité utilisée pour l'échange de trafic Internet national. Sur la largeur de bande nationale totale disponible dans le pays (c'est-à-dire la capacité potentielle de connexion), une partie correspond à la capacité contractuelle ou achetée. Cette capacité contractuelle correspond à la largeur de bande mise en service, mais pas à celle utilisée ; une partie est conservée en réserve aux fins de rétablissement du service ou de redondance. Cet indicateur désigne ainsi la part de la capacité contractuelle effectivement utilisée pour assurer le trafic. Il correspond à la capacité utilisée par les FAI pour connecter les centres Internet.
29InternetAbonnements à l'Internet fixe (filaire) à large bande, par technologieLes abonnements à Internet fixe (filaire) à large bande, par technologie, indiquent le nombre d'abonnements large bande fixes (filaires) à l'Internet public (indicateurs 19b) répartis selon la technologie utilisée.
30InternetAbonnements Internet par câblomodem technologieCet indicateur désigne le nombre d'abonnements Internet utilisant des câblomodems pour accéder à l'Internet, à un débit descendant égal ou supérieur à 256 kbit/s. Un câblomodem est un modem relié à un réseau de télévision par câble.
31InternetAbonnements Internet, technologie DSLIl désigne le nombre d'abonnements Internet utilisant la technologie de la ligne d'abonné numérique (DSL) pour accéder à l'Internet, à un débit descendant égal ou supérieur à 256 kbit/s. La technologie DSL permet d'acheminer les informations à grande largeur de bande vers les foyers et les petites entreprises sur des lignes téléphoniques ordinaires en fils de cuivre. Cet indicateur ne doit pas tenir compte des abonnements VDSL (ligne d'abonné numérique à très haut débit), lorsque ces derniers utilisent la fibre jusqu'au domicile/bâtiment.
32InternetAbonnements au large bande mobile actifsLes abonnements actifs pour les systèmes mobiles à large bande correspondent à la somme des abonnements au large bande mobile ordinaire et des abonnements au large bande mobile dédié utilisés pour accéder à l'Internet public.
33ADSL: Haut débit sans filAbonnements au large bande hertzienLes abonnements au large bande hertzien désignent la somme des abonnements au large bande par satellite, des abonnements au large bande par système hertzien fixe de terre et des abonnements actifs au large bande mobile pour accéder à l'Internet public
34ADSL: Haut débit sans filabonnements large bande par satelliteLes abonnements large bande par satellite désignent le nombre d'abonnements à l'Internet par satellite dont le débit descendant déclaré est au moins égal à 256 kbit/s. Il se réfère à la technologie d'abonnements de détail et non à la technologie dorsale
35ADSL: Haut débit sans filAbonnements au large bande par système hertzien fixe de terreLes abonnements au large bande par système hertzien fixe de terre désignent le nombre d'abonnements à l'Internet large bande par système fixe hertzien de terre dont le débit déclaré est au moins égal à 256 kbit/s. Il inclut les abonnements WiMAX fixes et les abonnements hertziens fixes, mais exclut les utilisateurs occasionnels des bornes d'accès publiques et les abonnés aux points d'accès WiFi. Il exclut également les abonnements au large bande mobile permettant aux utilisateurs d'accéder au service à l'intérieur du pays lorsque la couverture est disponible.
36ADSL: Haut débit sans filAbonnements au large bande hertzien par 100 habitantsCet indicateur est divisé par la population et multiplié par 100
37ADSL: Haut débit sans filAbonnements au large bande mobile ordinaireIl correspond aux abonnements mobiles cellulaires actifs avec un débit déclaré de 256 kbit/s ou plus permettant d'accéder à l'Internet sans restriction en utilisant le protocole HTTP et ayant été utilisé pour établir une connexion de données en utilisant le protocole Internet (IP) au cours des trois derniers mois. Les messages SMS et MMS standards ne sont pas comptabilisés dans les connexions de données Internet actives, même s'ils sont acheminés par le protocole IP. Cet indicateur inclut les abonnements mobiles utilisant des services mobiles à large bande facturés selon l'utilisation. Il exclut les abonnements mobiles avec un quota de données mensuelles séparé pour l'accès à l'Internet mobile large bande (voir indicateur 25b, abonnements au large bande mobile dédié).
38ADSL: Haut débit sans filAbonnements au large bande mobile dédiéIl désigne les abonnements à des services de données dédiés (sur un réseau mobile) qui permettent d'accéder à l'Internet et sont souscrits séparément des services vocaux et constituent soit des services distincts (par exemple, utilisant une clé de transmission de données comme un modem/une clé USB), soit un supplément aux services vocaux nécessitant un abonnement complémentaire. Tous les abonnements au large bande mobile dédié à redevance périodique appartiennent aux « abonnements de données actifs » sans qu'il soit tenu compte de l'utilisation effective. Les adhésions au large bande mobile à prépaiement doivent être utilisés au cours des trois derniers mois s'ils ne prévoient pas d'abonnement mensuel. Cet indicateur peut également inclure les abonnements WiMax mobiles, lorsqu'ils existent dans le pays
39CirculationTrafic téléphonique fixe à fixe national, en minutesLe trafic téléphonique fixe à fixe national correspond au trafic vocal de téléphonie fixe local et national interurbain ayant abouti. Cet indicateur doit indiquer le trafic enregistré pendant l'année de référence en nombre de minutes. Il doit exclure les minutes utilisées pour un accès commuté à l'Internet.
40CirculationTrafic téléphonique fixe à mobile, en minutesLe trafic téléphonique fixe à mobile correspond au trafic total échangé entre les réseaux téléphoniques fixes et les réseaux mobiles cellulaires à l'intérieur du pays. Cet indicateur doit fournir le trafic enregistré pendant l'année de référence en nombre de minutes. Cet indicateur se réfère au volume de trafic effectif (ayant abouti) en minutes, émis depuis des lignes téléphoniques fixes vers des réseaux mobiles à l'intérieur du pays. S'il n'est pas intégré à cet indicateur, le traitement du trafic de publiphone à réseau mobile doit être clarifié dans une note.
41Circulationtrafic téléphonique fixe international sortant, en minutesLe trafic téléphonique fixe international entrant et sortant correspond à la somme du trafic téléphonique fixe international entrant et du trafic téléphonique fixe international sortant. Cet indicateur doit fournir le trafic enregistré pendant l'année de référence en nombre de minutes. Correspond au trafic téléphonique vocal fixe effectif (ayant abouti) en provenance d'un pays donné et à destination d'un autre pays. Cet indicateur doit prendre en compte le trafic vers les téléphones mobiles. Il doit être libellé en minutes de trafic. Cet indicateur exclut les appels émis depuis d'autres pays sont exclus, mais inclut le trafic VoIP.
42CirculationTrafic téléphonique fixe international entrant, in minutesLe trafic téléphonique fixe international entrant et sortant correspond à la somme du trafic téléphonique fixe international entrant et du trafic téléphonique fixe international sortant. Correspond au trafic téléphonique vocal fixe effectif (ayant abouti) émis en dehors du pays vers une destination située à l'intérieur du pays, sans tenir compte du fait que l'appel provienne d'un abonné à la téléphonie fixe ou mobile. Cet indicateur exclut les minutes d'appels aboutissant dans d'autres pays, mais inclut le trafic VoIP.
43Circulationtrafic téléphonique mobile national, en minutesLe trafic téléphonique mobile national correspond au total de minutes d'appels provenant d'abonnés mobiles dans un pays (incluant les minutes de trafic à destination d'abonnés fixes et les minutes à destination d'autres abonnés mobiles). Cet indicateur se réfère au trafic total (en minutes) émis depuis des téléphones mobiles, vers une destination qui peut être un abonnement téléphonique fixe ou mobile dans le pays.
44CirculationTrafic mobile sortant vers l'international, en minutesLe trafic mobile sentant vers l'international correspond au nombre de minutes mobiles en provenance d'un pays donné et à destination d'un autre pays. Cet indicateur correspond aux minutes d'appels initiés sur des réseaux mobiles cellulaires vers une destination étrangère, que l'appel soit destiné à un abonné à la téléphonie fixe ou mobile. Il exclut les minutes d'appels initiés dans d'autres pays et les minutes de services d'itinérance.
45Circulationtrafic international entrant à destination d'un réseau mobile, en minutesLe trafic international entrant à destination d'un réseau mobile correspond au nombre de minutes de trafic entrant (fixe et mobile) reçu en provenance des réseaux mobiles d'un autre pays. Cet indicateur se réfère aux minutes d'appel aboutissant sur des réseaux mobiles cellulaires et en provenance de l'étranger, que les appels soient initiés par des abonnés à la téléphonie fixe ou mobile. Le trafic d'itinérance doit être exclu.
46Circulationitinérance hors réseau d'origine (itinérance sortante), en minutesL'itinérance hors réseau d'origine (itinérance sortante) correspond au nombre total de minutes passées ou reçues par les propres abonnés d'un pays sur des réseaux étrangers (itinérance sortante), c'est-à-dire les minutes de trafic itinérant international au détail de la part des abonnés à son propre réseau sur des réseaux étrangers. Cet indicateur exclut les minutes passées par des utilisateurs qui ne sont pas abonnés aux réseaux mobiles nationaux et les utilisent provisoirement pour des appels en itinérance. Cet indicateur se réfère au trafic d'itinérance internationale des abonnements mobiles nationaux, en minutes. Il s'agit du trafic généré par les clients lorsqu'ils utilisent leur téléphone mobile à l'étranger. Il ne couvre pas le trafic international initié sur les réseaux mobiles du pays, ni les abonnés mobiles étrangers générant du trafic d'itinérance dans le pays auquel les données se rapportent. Tout écart par rapport à cette définition (par exemple, un traitement différent du trafic d'itinérance) doit être précisé dans une note.
47CirculationTrafic itinérant imputable à des abonnés étrangers (itinérance entrante), en minutesLe trafic itinérant imputable à des abonnés étrangers (itinérance entrante) correspond au nombre total de minutes de trafic imputables à des abonnés « de passage » (étrangers), pour l'établissement et la réception d'appels à l'intérieur d'un pays (itinérance entrante). Cet indicateur se réfère au trafic d'itinérance des abonnés mobiles étrangers, en minutes. Il concerne le trafic généré par eux lorsqu'ils sont itinérants dans le pays auquel les données se rapportent. Il ne couvre pas le trafic international initié sur les réseaux mobiles du pays, ni les abonnés mobiles nationaux générant du trafic d'itinérance à l'étranger.
48CirculationTrafic Internet nationalLe trafic Internet national désigne le volume moyen de trafic, exprimé en gigabits par seconde (Gbit/s), échangé sur les centres Internet publics au cours d'une année. Cet indicateur se réfère au volume moyen de trafic échangé sur les centres Internet publics au cours d'une année. Les centres d'échange Internet publient généralement le trafic moyen entrant et sortant, qui est généralement le même chiffre. Dans le cas contraire, le chiffre du trafic entrant doit être utilisé. Cet indicateur ne se réfère pas à la capacité des FAI connectés au centre d'échange.
49CirculationSMS envoyésLes SMS envoyés correspondent au nombre total de messages courts (SMS – service de messages courts) envoyés, dans le pays ou à destination de l'étranger. Cet indicateur ne tient pas compte des messages expédiés depuis des ordinateurs vers des appareils mobiles ou d'autres ordinateurs.
50CirculationSMS internationauxLes SMS internationaux désignent le nombre total de messages courts (SMS – service de messages courts) envoyés à destination de l'étranger. Cet indicateur ne tient pas compte des messages expédiés depuis des ordinateurs vers des appareils mobiles ou d'autres ordinateurs.
51CirculationTrafic VoIP, en minutesLe trafic VoIP correspond au nombre de minutes de trafic utilisant la téléphonie VoIP fixe gérée. Un service de VoIP gérée est un service téléphonique accessible au public utilisant la VoIP pour les appels sortant grâce auquel l'opérateur contrôle la qualité de service fournie. Cette variable mesure le trafic VoIP total (national et international). Cet indicateur doit exclure le trafic généré par la VoIP officielle, avec lequel les appels sont initiés en utilisant un ordinateur et qui n'implique pas l'attribution d'un numéro de téléphone.
52CirculationTrafic téléphonique international sortant total, en minutesLe trafic téléphonique international entrant et sortant total correspond à la somme de trafic international entrant et sortant de téléphonie fixe et mobile. Correspond au nombre de minutes internationales sortantes de trafic téléphonique effectif (ayant abouti) initié depuis les réseaux nationaux, fixes et mobiles, y compris depuis les services de VoIP gérés.
53CirculationTrafic téléphonique international entrant total, en minutesLe trafic téléphonique international entrant et sortant total correspond à la somme de trafic international entrant et sortant de téléphonie fixe et mobile. Correspond au nombre de minutes internationales entrantes de trafic téléphonique effectif (ayant abouti) initié hors du pays et aboutissant sur les réseaux nationaux, fixes et mobiles, sans transit, y compris les services de VoIP gérés.
54Tarif: fixe les tarifs du service téléphonique local résidentiel _Prix d'un appel local de trois minutes vers une ligne fixe, heures creusesCet indicateur se rapporte à la somme initialement payée pour le raccordement à un service téléphonique fixe résidentiel. Lorsque plusieurs plans tarifaires sont disponibles, la préférence sera donnée à la formule postpayée de base pour l'utilisation de services RTPC via une ligne fixe. Lorsqu'un autre plan doit être utilisé, il convient de l'indiquer dans une note. Cet indicateur ne couvre pas les frais d'installation pour les utilisateurs professionnels, les frais d'installation pour l'accès au service large bande fixe ou les frais d'installation pour les services de téléphonie vocale fournis via des réseaux mobiles cellulaires. Il exclut les acomptes, les autres montants remboursables et les frais de transfert. Il devrait être tenu compte des autres taxes. Dans le cas contraire, il faudrait l'indiquer dans une note où figurerait le taux applicable.
55Tarif: fixe les tarifs du service téléphonique local résidentiel _Prix d'un appel local de trois minutes vers une ligne fixe, heures de pointeCet indicateur se rapporte au prix d'un appel local de trois minutes effectué à partir d'une ligne téléphonique fixe résidentielle vers une autre ligne fixe. Il ne porte pas sur les appels d'une ligne fixe vers un mobile, ni sur les appels fixe à fixe interurbains.
56Tarif: fixe les tarifs du service téléphonique local résidentiel _Prix d'un appel local de trois minutes vers un téléphone mobile cellulaire, heures de pointeLe prix d'un appel local de trois minutes vers un téléphone mobile cellulaire se rapporte au prix d'un appel local de trois minutes effectué à partir d'une ligne fixe résidentielle et inclut toutes taxes d'établissement de la communication vers un téléphone mobile cellulaire. Cet indicateur se rapporte au prix d'un appel local de trois minutes effectué à partir d'une ligne téléphonique fixe résidentielle vers un téléphone mobile cellulaire. La définition s'applique tant aux appels effectués durant les heures de pointe que durant les heures creuses, en fonction du moment de la journée où l'appel est effectué.
57Tarif: fixe les tarifs du service téléphonique local résidentiel _prix d'un appel local de trois minutes vers un téléphone mobile cellulaire, heures creusesLe prix d'un appel local de trois minutes vers un téléphone mobile cellulaire se rapporte au prix d'un appel local de trois minutes effectué à partir d'une ligne fixe résidentielle et inclut toutes taxes d'établissement de la communication vers un téléphone mobile cellulaire.
58Tarif: fixe les tarifs du service téléphonique local résidentiel _Frais d'installation, service téléphonique résidentielLes frais d'installation pour les services téléphoniques résidentiels se rapportent à la somme forfaitaire appliquée à toute demande d'un service téléphonique de base fixe et résidentiel.
59Tarif: fixe les tarifs du service téléphonique local résidentiel _Abonnement mensuel téléphonique, résidentielL'abonnement mensuel pour les services téléphoniques résidentiels se rapporte à la redevance fixe périodique d'abonnement au service RTPC à postpaiement. Cette redevance devrait couvrir la location de la ligne mais non pas celle de l'équipement terminal (par exemple, l'appareil téléphonique) lorsque le marché des équipements terminaux est libéralisé. Lorsque la redevance de location tient compte d'une taxation réduite ou nulle des communications, il convient de le préciser.
60Tarif: fixe les tarifs du service téléphonique local _ entreprisefrais d'installation, service téléphonique professionnelLes frais d'installation pour les services téléphoniques professionnels se rapportent à la somme forfaitaire appliquée lors d'une demande de service téléphonique fixe de base professionnel.
61Tarif: fixe les tarifs du service téléphonique local _ entrepriseAbonnement téléphonique mensuel, professionnelL'abonnement téléphonique mensuel, professionnel se rapporte à la redevance fixe périodique d'abonnement à un service postpayé de téléphonie fixe à usage professionnel. Cette redevance doit couvrir la location de la ligne, mais non pas celle de l'équipement terminal (par exemple, l'appareil téléphonique), lorsque le marché des équipements terminaux est libéralisé. Si la redevance de location tient compte d'une taxation réduite ou nulle des communications, il convient de le préciser.
62Tarif: tarifs cellulaires mobilesTaxe de raccordement au service mobile cellulaire à prépaiementCet indicateur se rapporte à la somme initialement payée pour l'obtention de services mobiles cellulaires à prépaiement. Le coût du téléphone, les acomptes, les autres montants remboursables, les frais de transfert et le coût du matériel doivent être exclus. Cet indicateur ne couvre pas la taxe de raccordement due pour l'ouverture d'une nouvelle ligne mobile cellulaire dans le cadre d'une formule postpayée, pour l'obtention de services téléphoniques fixes ou pour un service de communication mobile de données
63Tarif: tarifs cellulaires mobilesPrix d'une communication locale d'une minute dans le service mobile cellulaire à prépaiement (heures de pointe, sur le réseau)Le prix d'une communication locale d'une minute dans le service mobile cellulaire à prépaiement se rapporte au prix à la minute d'un appel prépayé effectué à partir d'un téléphone mobile cellulaire dans le cadre d'un abonnement à prépaiement. Cet indicateur se rapporte au prix d'un appel d'une minute effectué dans le cadre d'une formule prépayée vers le même réseau mobile cellulaire (sur le réseau) , vers un réseau concurrent (hors réseau) ou vers une ligne fixe. Lorsque les appels sont facturés à la seconde ou selon une autre unité, le tarif doit être converti en son équivalent à la minute. Lorsque le même prix s'applique quel que soit le réseau de destination (appel sur le réseau, hors réseau ou vers une ligne fixe), celui-ci sera retenu pour l'indicateur.
64Tarif: tarifs cellulaires mobilesPrix d'une communication locale d'une minute dans le service mobile cellulaire à prépaiement (heures creuses, sur le réseau)Cet indicateur se rapporte au prix d'un appel d'une minute effectué dans le cadre d'une formule prépayée vers le même réseau mobile cellulaire (sur le réseau)
65Tarif: tarifs cellulaires mobilesPrix d'une communication locale d'une minute dans le service mobile cellulaire à prépaiement (heures de pointe, hors réseau)Cet indicateur se rapporte au prix d'un appel d'une minute effectué dans le cadre d'une formule prépayée vers un réseau concurrent (hors réseau)
66Tarif: tarifs cellulaires mobilesPrix d'une communication locale d'une minute dans le service mobile cellulaire à prépaiement (heures creuses, hors réseau)Cet indicateur se rapporte au prix d'un appel d'une minute effectué dans le cadre d'une formule prépayée vers un réseau concurrent (hors réseau)
67Tarif: tarifs cellulaires mobilesService mobile cellulaire - Carte de recharge la moins chèreLe service mobile cellulaire - Carte de recharge la moins chère désigne la carte de recharge la moins chère disponible pour le service à prépaiement. Cet indicateur se rapporte à la carte de recharge la moins chère disponible pour les services à prépaiement de téléphonie mobile. Il doit prendre en compte les cartes disponibles dans le commerce, et non les recharges électroniques ou en ligne. La période de validité doit être indiquée dans une note. Lorsque les données ne se rapportent pas à la carte de recharge la moins chère ou lorsque la valeur de la carte comprend des services gratuits, il conviendra de le préciser dans une note.
68Tarifs Internet : tarifaireTaxe de raccordement au large bande par réseau fixe (filaire)La taxe de raccordement au large bande par réseau fixe (filaire) se rapporte à la taxe forfaitaire initiale pour un nouveau raccordement à l'Internet large bande par réseau fixe (filaire). Les tarifs devraient correspondre à l'offre de base de large bande par réseau fixe (filaire) la moins chère, sur la base d'une utilisation mensuelle de 1 gigaoctet (Go). Les acomptes remboursables ne do.
69Tarifs Internet : tarifaireFrais d'abonnement mensuels pour l'accès Internet large bande par réseau fixe (filaire)Le frais d'abonnement mensuels pour l'accès Internet large bande par réseau fixe (filaire) se rapporte à la taxe mensuelle d'abonnement au service Internet large bande par réseau fixe (filaire). Le large bande par réseau fixe (filaire) correspond à toute connexion spécialisée à l'Internet dont le débit descendant est supérieur ou égal à 256 kbit/s. Lorsqu'il existe plusieurs offres, il faudrait donner la préférence à une connexion à 256 kbit/s.
70Tarifs Internet : tarifaireAbonnements large bande fixes (filaires), en Mbits/sL'abonnement large bande fixe (filaire), en Mbits/s correspond au débit de téléchargement théorique maximum déclaré et non aux débits garantis aux utilisateurs pour un abonnement mensuel à l'Internet large bande par réseau fixe (filaire).
71Tarifs Internet : tarifaireLimite imposée au large bande par réseau fixe (filaire), en GoLa limite imposée au large bande par réseau fixe (filaire) se rapporte au volume maximal des données Internet, exprimé en gigaoctets (Go), qui peuvent être transférées en un mois en utilisant l'abonnement mensuel large bande par réseau fixe (filaire).
72Tarifs Internet : tarifairePrix des téléchargements excédentaires pour les services de large bande par réseau fixe (filaire)Les prix des téléchargements excédentaires pour les services de large bande par réseau fixe (filaire) se rapportent au prix par gigaoctet (Go) du volume additionnel de données Internet téléchargées, une fois la limite déterminée dans l'abonnement large bande par réseau fixe (filaire) dépassée.
73RevenuRecettes des services de télécommunicationLes recettes des services de télécommunication se rapportent aux recettes générées par les services au détail de téléphonie fixe, de téléphonie mobile cellulaire, d'accès à Internet et de transmission de données proposés par les opérateurs de télécommunication nationaux, via des réseaux concrets ou virtuels. Les recettes (chiffre d'affaires) se composent des revenus générés par les services de télécommunication au détail durant l'exercice considéré, et excluent par conséquent les recettes générées par les services facturés en gros.
74RevenuRecettes des réseaux mobilesLes recettes des réseaux mobiles se rapportent aux recettes générées par la fourniture de services de communication mobile cellulaire, y compris tous les services vocaux, SMS et de données (à bande étroite et large bande).
75RevenuRecettes des services de téléphonie fixeLes recettes des services de téléphonie fixe se rapportent aux recettes générées par les raccordements (installation) aux services de téléphonie fixe, aux recettes correspondant aux taxes périodiques d'abonnement au RTPC et aux recettes générées des appels fixes. mobile cellulaire, y compris tous les services vocaux, SMS et de données (à bande étroite et large bande).
76RevenuRecettes de l'itinérance internationale entranteLes recettes de l'itinérance internationale entrante se rapportent aux recettes des appels en itinérance que les abonnés à des réseaux étrangers passent ou reçoivent dans le pays. Ces recettes sont versées aux opérateurs de réseau nationaux par les opérateurs de réseau des abonnés étrangers. L'indicateur se rapporte aux recettes générées par la facturation des appels itinérants mobiles cellulaires effectués par les abonnés étrangers via les réseaux mobiles du pays concerné. Il ne couvre pas les appels itinérants effectués par les abonnés mobiles nationaux à l'étranger, ni les appels internationaux émis à partir ou à destination des réseaux mobiles du pays. Il ne se rapporte pas aux recettes brutes générées par l'itinérance mobile, puisqu'une part de celles-ci est partagée avec les opérateurs étrangers.
77RevenuRecettes des services Internet fixe (filaire)Les recettes des services Internet fixe (filaire) se rapportent aux recettes générées par la facturation au détail des de la fourniture des services de l'Internet fixe (filaire) tels que les abonnements, le trafic et la transmission de données. Cet indicateur ne devrait pas tenir compte de la fourniture des lignes d'accès utilisées pour la connexion à l'Internet fixe (filaire) (comme les lignes téléphoniques fixes utilisées pour les connexions DSL).
78RevenuRecettes des autres services large bande hertzienLes recettes des autres services large bande hertzien se rapportent aux recettes générées par la facturation au détail d'une connectivité de données et de services connexes à haut débit (au moins 256 kbit/s) par le biais d'une infrastructure hertzienne autre qu'une infrastructure mobile cellulaire, telle qu'une infrastructure satellite ou une infrastructure de large bande fixe hertzien de terre.
79RevenuRecettes des lignes louéesLes recettes des lignes louées se rapportent aux recettes générées par la facturation au détail de fourniture de lignes louées. Voir l'indicateur 81 (Abonnements à des lignes louées) pour la définition du concept de lignes louées.
80RevenuRecettes des services fixes de télécommunication à valeur ajoutéeLes recettes des services fixes de télécommunication à valeur ajoutée se rapportent aux recettes générées par la facturation au détail de services fixes de télécommunication à valeur ajoutée, par exemple le transfert d'appels, la facturation détaillée, les communications de conférence et les services de messagerie vocale. Les services à valeur ajoutée sont des services qui vont au-delà des services téléphoniques de base de la location de ligne et de la possibilité d'émettre et de recevoir des appels.
81RevenuAutres télécommunication recettesLes autres recettes se rapportent aux recettes générées par la facturation au détail de tout autre service de télécommunication, qui n'est pas repris ailleurs.
82InvestissementInvestissements annuels dans les services de télécommunicationLes investissements annuels dans les services de télécommunication, également appelés dépenses d'équipement annuelles, se rapportent aux investissements réalisés durant un exercice et affecté à l'acquisition ou à la modernisation de biens et de réseaux intervenant dans la fourniture de services de télécommunication (y compris les services fixes, mobiles et Internet). Ces biens englobent des biens corporels tels que des installations, ainsi que des biens incorporels tels que des logiciels. Cet indicateur est une mesure des investissements consacrés aux infrastructures de télécommunication dans un pays. Les acquisitions peuvent porter sur des installations initiales ou sur le développement d'installations existantes devant être utilisées pendant une longue période. Les dépenses au titre de la recherchedéveloppement et les droits annuels de licence d'exploitation et d'utilisation du spectre des fréquences radioélectriques sont exclus. Il en va de même pour investissements en logiciels ou équipements de télécommunication à usage privé.
83InvestissementInvestissement extérieur annuel dans les télécommunicationsL'investissement extérieur annuel dans les télécommunications couvre les investissements de l'exercice dans les services de télécommunication (fixe, mobile et Internet) provenant de sources étrangères. On parle également d'investissement étranger direct (IED).
84Accès publiquepourcentage de localités ayant un service téléphoniqueLe pourcentage de localités ayant un service téléphonique correspond au pourcentage de localités ayant un service téléphonique fixe et/ou mobile. Pour plus d'utilité, il faudrait indiquer le nombre total de localités ainsi que le nombre d'habitants des localités desservies. Disposer de services téléphoniques signifie que les habitants de la localité considérée ont la possibilité d'émettre et de recevoir des appels téléphoniques à partir cette localité. La notion de services téléphoniques englobe les installations publiques et/ou les services d'abonnement disponibles sur demande. Par localité on entend une agglomération de population distincte vivant dans des immeubles voisins qui: a) constituent une zone construite continue dont les rues ont une structure facilement reconnaissable; ou b) bien que ne faisant pas partie d'une telle zone construite, constituent un ensemble auquel est spécifiquement lié un nom de lieu reconnu au niveau local; ou c) bien que n'entrant pas dans les deux catégories précédentes, constituent un ensemble de bâtiments dont aucun des éléments n'est séparé de plus de 200 mètres de son plus proche voisin.
85Accès publiquePoints d'accès PWLANLes points d'accès PWLAN désignent le nombre des points d'accès aux réseaux locaux publics hertziens (PWLAN), c'est-àdire des zones d'accès sans fil à l'Internet, d'un pays donné. Les PWLAN sont fondés sur la norme IEEE 802.11 et désignés généralement par le terme Wi-Fi.
86Personnes employées (Telecoms ICT)Équivalents temps plein dans les télécommunicationsquivalents temps plein employs en tlcommunication: nombre total de personnes, en quivalent temps plein (ETP). units, employes par des oprateurs de tlcommunication dans le pays pour la fourniture de services de tlcommunication, y compris les services fixes, mobiles et Internet. Cet indicateur exclut le personnel travaillant dans des entreprises de radiodiffusion offrant seuls les services de radiodiffusion traditionnels. Les effectifs temps partiel doivent tre exprims en quivalents temps plein (ETP).
87Personnes employées (Telecoms ICT)Équivalents temps plein dans les télécommunications, par femmesLes équivalents temps plein dans les télécommunications se rapportent au total des équivalents temps plein (ETP) dénombrés chez les opérateurs de télécommunications du pays considéré pour les services de télécommunication, notamment les services fixes, mobiles et Internet. Cet indicateur exclut le personnel travaillant dans des sociétés de diffusion qui proposent exclusivement des services de diffusion traditionnels. Le personnel à temps partiel doit être dénombré et le résultat converti pour être exprimé en équivalents temps plein (ETP).
88Personnes employées (Telecoms ICT)Équivalents temps plein dans les télécommunications, par hommesLes équivalents temps plein dans les télécommunications se rapportent au total des équivalents temps plein (ETP) dénombrés chez les opérateurs de télécommunications du pays considéré pour les services de télécommunication, notamment les services fixes, mobiles et Internet. Cet indicateur exclut le personnel travaillant dans des sociétés de diffusion qui proposent exclusivement des services de diffusion traditionnels. Le personnel à temps partiel doit être dénombré et le résultat converti pour être exprimé en équivalents temps plein (ETP).
89Broadcasting and other indicatorsAbonnements à la télévision multicanalLes abonnements à la télévision multicanal désignent les services fournissant des programmes télévisés supplémentaires en plus des chaînes hertziennes en clair. Les services de télévision multicanal comprennent la télévision par câble, les systèmes de réception directe de télévision par satellite, la télévision IP et la télévision numérique de terre. Les services de télévision multicanal sont classifiés et définis comme suit: • Télévision par câble – Programmation multicanal fournie via un câble coaxial pour être visualisée sur un téléviseur. • Services à satellites directement reliés au domicile de l'utilisateur – Reçus via une antenne satellite capable de capter les programmes télévisés diffusés par satellite. • Télévision à protocole Internet (IPTV) – Services multimédias tels que télévision/vidéo/audio/texte/graphiques/ données fournis via un réseau IP géré pour prendre en charge le niveau requis de qualité de service, qualité d'expérience, sécurité, interactivité et fiabilité. Ceci n'inclut pas les vidéos lues via un accès Internet public, par exemple par la diffusion en continu. Les services de télévision IP sont également le plus souvent destinés à être utilisés via un téléviseur plutôt que via un ordinateur. • Télévision numérique terrestre (TNT)– L'évolution technologique de la télévision analogique terrestre, qui permet la diffusion d'un nombre beaucoup plus important de chaînes. • Autres télévisions terrestres – Par exemple, les systèmes hyperfréquence de distribution multipoint (MMDS) et la collective de télévision par satellite (SMATV).
90Broadcasting and other indicatorsAbonnements à la télévision multicanal de terreLes abonnements à la télévision multicanal de terre désignent le nombre d'abonnements à la télévision multicanal de Terre. Télévision par câble, télévision IP, télévision numérique de Terre, système hyperfréquence de distribution multipoint (MMDS).
91Broadcasting and other indicatorsAbonnements à un système de réception directe (DTH) de télévision par satelliteLes abonnements à un système de réception directe (DTH) de télévision par satellite désignent le nombre d'abonnés pouvant recevoir les émissions de télévision directement à partir des satellites.
92Résultats FinanciersContribution en pourcentage des TIC au PIB national de votre paysContribution en pourcentage des TIC au PIB national de votre pays